Permis de conduire

La politique de lutte contre l’insécurité routière comporte 3 volets :

Volet répressif : l’indispensable contrôle des infractions

Volet informatif : possibilité de consulter son solde de point sur Internet

via le site : wwww.tele7.interieur.gouv.fr/tel…

Volet pédagogique : vous trouverez de la documentation et des fiches de rappels sur la sécurité routière et la législation entourant le dode de la route sur l’adresse ci-dessous :

infractions au code de la route et perte de points

législation du permis à points

Alcool au volant, perte de points et amendes

www.vosdroits.service-public.fr/…

C.C.A.S.

Quel est le rôle du CCAS ?

Le CCAS mène une action générale de prévention et de développement social. L’aide sociale légale est, de par la loi, sa seule attribution obligatoire mais il dispose d’une grande liberté d’intervention pour mettre en œuvre la politique sociale de la commune.

Le centre communal d’action sociale procède obligatoirement à l’analyse annuelle des besoins sociaux de l’ensemble de la population, à la domiciliation des personnes sans domicile fixe et aux enquêtes sociales en vue d’établir ou compléter les dossiers déposés par les habitants de la commune. Il participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale (comme le RSA ou APA allocation personnalisée d’autonomie) et les transmet aux autorités compétentes telles que le conseil général, la préfecture ou les organismes de sécurité sociale. Il aide également les personnes qui demandent la couverture maladie universelle (CMU) à remplir leur dossier.

Pour mener à bien ces missions, le CCAS dispose d’un conseil d’administration et de moyens propres : un budget autonome et du personnel relevant de son autorité.

LOGEMENT SENIORS.COM

Premier portail gratuit d’information et de référencement de solutions de logement pour seniors. Sa vocation est de fournir gratuitement une base exhaustive des EHPAD (maison de retraite), résidences seniors et des conseils pertinents via la rublique Actualités. 

www.logement-seniors.com/ma…

Inscription

www.inscription-volontaire.f…

Dans le souci de renforcer la sécurité des personnes et des biens au titre des risques majeurs, la Mairie de La Baume-de-Transit a mis en place un système d’alerte à la population, rapide et efficace, capable de lancer des alertes par le biais de différents médias (Téléphone, FAX, courriel ou encore SMS).

Ce service est destiné aux Préfectures, aux mairies, aux sites SEVESO, ou encore à tout autre organisme ayant besoin d’alerter une population le plus rapidement possible.

Par exemple, pour une commune, ce service d’alerte est mis en place pour informer rapidement et personnellement tous les foyers mais aussi les commerces et établissements professionnels installés sur le territoire de la commune en cas de risques majeurs (ex. : dégradations climatiques pouvant entraîner des inondations, des urgences de santé publique, des incidents industriels, …)

Face à l’enjeu d’une telle démarche, il est primordial de disposer d’une base de données téléphoniques la plus complète possible. Aussi, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-après :

si vous changez de numéro de téléphone (fixe ou portable), d’adresse, ou si vos coordonnées ne figurent pas dans l’annuaire téléphonique (pages blanches) et qu’elles ne nous ont jamais été transmises.

Quand la situation l’imposera, il vous sera adressé, directement sur votre téléphone, votre FAX ou bien votre adresse de messagerie électronique, un message vous informant de la situation et des mesures à suivre pour le bon déroulement du déploiement des services de secours et d’intervention.

Domaines viticoles

La viticulture : un peu d’histoire

grappe-raisin

Si à l’origine, le territoire agricole de Baume était majoritairement occupé par des chênes truffiers du blé et de la garance, l’histoire agricole de la commune est intimement liée à la viticulture, de l’époque gallo-romaine jusqu’au XIX ème siècle où le phylloxera fit disparaitre la quasi-totalité du vignoble. Au début du XX ème siècle, après l’introduction de plants américains résistants à la maladie et grâce à une augmentation de la demande, la vigne a réinvesti une très grande partie de l’espace agricole de la commune. La majorité des vignes de Baume de Transit bénéficie de l’AOC GRIGNAN LES ADHEMAR.

Actuellement, le vignoble Grignan les Adhémar est l’AOC viticole la plus septentrionale du Rhône Sud. Les cépages sont traditionnels : syrah, grenache, cinsault, carignan, mourvèdre et marselan pour les rouges. Les vins de Grignan Les Adhémar se caractérisent par leur équilibre et leur finesse à travers le côté racé des crus du nord et une certaine gourmandise qui caractérise le sud de la vallée du Rhône. La vigne entourée de lavandes et des chênes truffiers, forme des paysages qui font le charme de la Drôme Provençale. C’est ainsi que l’affirmation “notre village est un jardin” trouve toute sa logique. (Source : Drôme Provençale).

  • Domaine Saint Guéry

Aire de camping car 796, Route de Bouchet Tél. : 04.75.98.19.18

  • Domaine Saint Luc

132, Chemin des Etangs Tél. : 09.52.58.65.26 04.75.98.11.51

vignes-1

  • Domaine de Nans

3-louis-petit-format

Bio

Accueil Camping Car 256, Chemin de Verrat Tél. : 04.75.98.30.90 06.45.12.00.94

 
  • Domaine DUMARCHER Matthieu

cave-dumarcher-2

En agriculture biologique. Vinifications naturelles et artisanales. Dégustation sur rendez-vous uniquement.

518, Chemin des Chènes Tél. : 06.09.86.73.22

 

  • Domaine du Diamant Noir

182, Chemin des Blaches Tél. : 04.75.98.14.04
www.domainediamantnoir.com/

Liste des conseillers municipaux

  • GAUDIBERT Jean-Louis, Maire

     

  • GACHON Wilfried, 1er Adjoint
  • CLOCHE Jacky, 2ème Adjoint
  • REYNAUD Guy, 3ème Adjoint
  • PAILLARD Sandrine, 4ème Adjoint

     

  • RANC Simone, Conseilllère
  • MARTINAT Hervé, Conseiller
  •  ROIG Jérôme, Conseiller
  • BOUREGHDA Corinne, Conseillère
  • GORDILLO Nathalie, Conseillère
  • GAMBETTI Pascale, Conseillère
  • GUENARD Jérôme, Conseillère
  • ESCOFFIER Patrice, Conseiller
  • ROUBY Sébastien, Conseiller

conseil-municipal-2014 Le conseil municipal se réunit en principe une fois par mois. Les séances du Conseil Municipal sont publiques. Le public peut assister aux débats.

LA DROME PROVENCALE *

*(source La Drôme Provençale) www.dromeprovencale.fr

C’est à Montélimar que soudain tout change : le ciel se découvre, les façades se fardent d’ocre, l’accent s’ensoleille… Territoire le plus méridional de la région Rhône-Alpes, la Drôme Provençale est de climat plutôt méditerranéen. Quelle que soit la saison, vous bénéficierez d’une météo privilégiée et d’une lumière remarquable !

lavandes

La Drôme Provençale offre à tous, sportifs ou non, confirmés ou débutants, la possibilité de pratiquer, quelle que soit la saison, de multiples activités de plein air (randonnée pédestre, équitation, cyclotourisme, VTT, parapente, escalade, baignade…), de découvrir ainsi la richesse de nos paysages et une nature préservée ! La Drôme Provençale regorge par ailleurs de merveilleux villages et centres historiques, au passé riche et mystérieux. Votre découverte de sites, patrimoine et artisanat local sera inépuisable ! Enfin, le terroir favorable de la Drôme Provençale permet à la nature d’offrir un large panel de productions agricoles. C’est cette diversité de saveurs et senteurs qui font l’originalité de notre territoire : olive et huile d’olive, truffe, vin, ail, picodon et fromage de chèvre, petit épeautre, nougat, miel, fruits d’été, tilleul, lavande…

LA BAUME DE TRANSIT

photos-entree-route-visan

Situé dans la Drôme Provençale, La Baume de Transit est un village agréable au cœur des vignobles de Grignan Les Adhémar. Du sommet de la colline où s’élève encore la Tour haute et massive, couronnée de mâchicoulis très saillants, dernier vestige du château seigneurial, on peut admirer, la vallée du Lez, le Mont Ventoux et la plaine de Bouchet, Suze la Rousse et Sainte Cécile les Vignes. Certains monuments sont encore présents : son église et ses ruines du château. La datation des ruines du château a permis de situer sa construction au 12ème siècle pour la partie la plus ancienne et au 15ème pour le donjon crénelé dominant le village. L’église construite à l’époque des croisades fût d’abord une chapelle qui date du 12ème siècle.

photos-lavandes-009-copie

La commune est aussi proche ou très proche d’autres pôles touristiques : Le château de Suze-la-Rousse et l’université du vin, le château de Grignan, l’abbaye d’Aiguebelle, Nyons, Vaison-la-Romaine, Orange… Outre cette proximité avec ces pôles touristiques et une localisation géographique dans une région à fort potentiel touristique, La Baume de Transit, par son bâti historique, ses paysages, ses espaces naturels, est attractive pour le tourisme vert. Pendant la période estivale, le climat très ensoleillé, le cadre naturel et bucolique, l’architecture préservée dans le Village, les chemins d’exploitation et les berges du Lez, offrent de multiples possibilités de randonnées.

 

 

Sites naturels et panoramas

A cheval sur la Commune de La Baume de Transit et celle de Suze la Rousse, une zone Natura 2000 est créée en avril 2002 sous le nom des « sables du Tricastin ». www.natura2000.environnement.gou…

Les sables du Tricastin, ce site est l’une des rares zones humides du département de la Drôme ; son originalité provient aussi des secteurs sableux jouxtant le marais. Les zones sableuses comportent une végétation méditerranéenne remarquable. Au sein de cet espace subsiste un marais, l’étang de Suze-la-Rousse classé en réserve naturelle volontaire ; il s’agit en fait d’un marais occupant le fond d’une dépression naturelle.

Le Grand Capricorne trouve ici des conditions favorables à sa présence ainsi qu’une espèce de batracien de la famille de la Reinette.

Le Lez : Le Lez est un affluent du Rhône. Il prend sa source dans les montagnes au sud est de Dieulefit, sur la commune de Montjoux et se jette dans le Rhône à Bollène après avoir longé l’Enclave de Valréas. Cette petite rivière qui s’étire comme un ruban, coule dans un lit légèrement encaissé, laissant apparaître sur certaines zones des plages de graviers où peut parfois s’installer

le Petit Gravelot : des boisements variés bordent les berges du Lez, associant des espèces de forêts alluviales et de coteaux plus secs (peupliers, saules, chênes…). On rencontre dans ces milieux tout un ensemble d’oiseaux, parmi lesquels le Pic épeichette dans les grands arbres, la Bouscarle de Cetti dans les fourrés ou le Martin Pêcheur, qui creuse son nid dans la berge. Mentionnons également deux batraciens un peu particuliers présents sur cette zone : la Rainette méridionale et le Pélodyte ponctué. Le Vespertilion à oreilles échancrées a été observé en chasse sur la rivière. Le toxostome peuple la rivière. Toufefois, au niveau de La Baume de Transit, c’est-à-dire dans le bas vallon du Lez, l’intérêt piscicole décroit et la population de toxostome est nettement plus faible.

Patrimoine religieux

L’EGLISEeglise-1

Construite à l’époque des croisades, elle fût d’abord une chapelle qui date du XIIème siècle. Placée sous le vocable du Saint Sépulcre (Sancti Sépulcris de Balmis) puis sous celui de la Sainte Croix, elle comporte trois parties bien distinctes.

Initialement, la construction présentait la forme d’une croix grecque, c’est-à-dire une croix à quatre branches terminées chacune par une abside semi-circulaire.

Vers le XVème ou XVIème siècle, la chapelle du Saint Sépulcre subit les modifications suivantes :

- reconstruction de la voûte centrale et des colonnes qui la supportent (style gothique) ;
- addition d’un porche formant façade à l’abside septentrionale. Au centre s’ouvre une porte ogivale qui a été murée ; 2 colonnes triangulaires, dont le tympan est occupé par un bel écusson, sculpté en relief ; il est inscrit dans une rosace à quatre lobes comme celles que l’on rencontre sur les monnaies de cette époque ;
- enfin , un clocher arcade fort élégant, élevé sur l’abside opposée au porche et frappé lui aussi, de ce même écusson. Il se termine par un pignon triangulaire, que surmonte une croix de pierre, ornée et fleuronnée dans le genre des croix rogatoires du XVIème siècle.

Ces transformations furent sans doute effectuées dans le but de rendre l’édifice apte à servir d’église paroissiale ; mais l’enceinte de la croix grecque ne pouvant suffire à la population, on abattit l’abside orientale pour souder aux trois qui existent encore une nef. La croix grecque devenait une croix latine. Cette transformation peut remonter au temps de Louis XII ou de Henri IV.

LA CROIX MONUMENTALE

La croix monumentale est une croix chrétienne isolée ou qui fait partie d’un calvaire. Développées vers le XIe siècle, à l’exception des croix des chemins et surtout des calvaires qui s’érigent au XIXe siècle. Particulièrement à cette période, ces structures deviennent des lieux de rassemblements pour prier lors des fêtes religieuses ou pour solliciter la grâce de Dieu contre les fléaux de tous genres (guerres, épidémies, incendies, sècheresses). A La Baume de Transit, nous avons une croix au niveau du pont qui mérite le détour. En effet, il n’est pas fréquent de trouver les « éléments de la Passion » représentés.

calvaire

Les éléments de la passion, motifs tirés des Evangiles, sont des tenailles ; un marteau ; un cœur à son axe ; une lance de la transfixion, signe de la mort ; une échelle et la branche d’hysope avec laquelle un soldat lui donne à boire avec une éponge imprégnée de vinaigre au bout. Il ne manque que la main, symbole des sévices et des gifles qu’on infligea à Jésus lors de son interrogatoire devant le sanhédrin.

Curiosités et monuments

Le Château

La datation des ruines du château a permis de situer sa construction du XIIème siècle pour la partie la plus ancienne au XVème siècle notamment pour le donjon crénelé dominant le village.

machicoulis-de-la-tour

Au sein des ruines, les restes d’une chapelle du XIIème siècle subsistent.

chapelle-du-chateau

La courtine ou rempart délimite la surface de la basse-cour qui s’est réduite suite au basculement d’une partie de la plate-forme rocheuse à l’est.

Commerces

EPICERIE VIVAL

 

Jeanne-Line LAPORTE – 1, Place de la Fontaine – Tél : 04.75.04.09.47

photo-epiciere

 

 

 

 

BAR TABAC LE TRANSIT

 

Thierry OBELISCO 2, Place de la Fontaine- Tél. : 04.75.98.11.69

place-tricastin-rd-341-001

 

 

 

PIZZA JUJU

 

Aymeric DUBOIS – 4, cours du Mistral – Tél. : 04.75.52.08.91

 

 

BAUME Vé’Loc (location VTT, VTC, VAE)

 

Réservation par téléphone – Rue du Porche – Tél. : 04.75.98.88.95 ET 06.52.64.78.38 – site internet : www.baumeveloc.com

 

baume-veloc

 

COIFFURE C.DUc’TIF CLELIA

 

Salon mixte – Avec ou sans rendez-vous – 2, impasse des oliviers – Tél. : 04.75.98.17.49

 

 

LJB TRAITEUR

 

Organisation clés en main – 04.75.98.17.79 ET 06.10.52.23.80 – lajober@ljb-traiteur.fr

 

 

Restauration

BAR RESTAURANT “LE TRANSIT”

le-jour-de-la-foire-a-lancienne
Restauration Le midi
Sur réservation le soir
Fermeture le mardi

2, Place de la Fontaine

Tél : 04.75.98.11.69

POINT PIZZA “JUJU”


Pizzas à emporter
Rôtisserie – Restauration sur place
Fermeture le lundi

4, Cours du Mistral

Tél. : 04.75.52.08.91

Hébergement en gîtes et chambres d’hôtes

CHAMBRES D’HOTES

DOMAINE SAINT LUC – 132, Chemin des Étangs – 04.75.98.11.51

CLOS LA BAUMIANE – Mme SOUIL Marie-Noëlle – 390, Route de Valréas – 04.75.54.55.39

LE PRESBYTÈRE – Mme ROTUREAU Colette – Rue vieille porte – 04.75.98.19.31

vigne-donjon-hiver

 

A LA MAISON – N° 277 – chemin du Mas – Tel : 04.75.90.62.36- contact@alamaisondhotes.fr

LES CHAMPS DE PROVENCE – Mme HOFER KUFFER Fabienne – Tél : 06 62 46 48 92 – info@leschampsdeprovence.com

 

GÎTES

Mr BOMMENEL Michel – Chemin des Pousaraches – 04.75.98.10.33 – 04.75.98.16.92

Mr CARREL Jean – Le Baralier – 810, Route de Visan – 04.75.98.09.72 – 04.75.98.09.24 – www.lebaralier.com

Mr REYNAUD Guy – Domaine Saint Guéry – 796, Route de Bouchet – 04.75.98.19.18

Mme PAYNE Elisabeth – Domaine de Tranzy – 90, Chemin de Bourbouton – 04.75.98.09.52

Mr et Mme GUENARD Jérôme – Le Grand Logis – Cours du Mistral – 04.75.98.17.97

Mr et Mme GACHON Wilfried – “La Bergerie” – 6, Le petit chemin – 06.98.48.19.43

Mme BLANC Hélène – 8, rue Vieille Porte

Mr et Mme DIAZ Claude – L’Oustaou de Sania – 334, Route de Valréas

Santé, urgences

RÉSIDENCE DE LA TOUR

Spécialisée dans l’accueil et la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou syndromes apparentés 490, Chemin des Asclépios 26790 LA-BAUME-DE-TRANSIT Tel : 04 75 97 22 20 Temporaire : 09.67.10.71.30 Fax : 04 75 97 22 24
 

MÉDECIN DE GARDE

DE 20 H 00 à Minuit 04.75.04.96.66
 

PREMIERS SECOURS :

—> Pompiers : 18 à partir d’un portable : 112 —> SAMU : 15 —> Gendarmerie : 17
 

CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail, ex CRAM)

35, rue Maurice Flandin 69436 LYON Cedex 3 Tél : 3960 Service social CARSAT à Montélimar : Appelez le 3646 (pour prise de RV)
 

DROME SENIORS

Pour tout renseignement concernant le maintien à domicile, la liste des services (téléassistance, portage des repas, aide aux transports, aide aux aidants…), les démarches administratives et juridiques (santé, retraite, tutelle…) les établissements pour personnes âgées et l’hébergement spécialisé, les aides, l’Allocation personnalisée d’autonomie…
Le Département de la Drôme a mis en place un numéro unique : 0 810 01 26 26 (www.dromeseniors@ladrome.fr) Des professionnels sont à l’écoute des personnes âgées et de leur proche pour répondre à toutes leurs questions du lundi au vendredi de 09 H 00 à 18 H 30.
 

ALLO MALTRAITANCE 26 ALMA

Tél : 39 77 Écoute Maltraitance Personnes âgées Tél : 04.75.86.10.10 Aide à la sortie d’hospitalisation Pôle de coordination en Réadaptation Centre Hospitalier de Montélimar Tél : 04.75.53.47.32
 

PSYCHOLOGUE – PSYCHOTHERAPEUTE

DUPORTIC Patricia 1182, Chemin des Blaches LA BAUME DE TRANSIT Tél : 09.81.12.14.09
 

NATUROPATHE – PRATICIENNE DE SANTE

CHEVALIER Marianne LA BAUME DE TRANSIT Tél : 04.75.98.16.57 sur rendez-vous

Services publics

Recette des impôts Trésor Public Rue Courreau 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux Tél. : 04 75 04 70 13

Sous -Préfecture Avenue de Venterol BP 100 26111 Nyons Cedex Tél. : 04 75 26 20 33 Fax : 04 75 26 16 72

Préfecture 3, Boulevard Vauban 26030 Valence Cedex9 Tél. : 04 75 79 28 00 Fax : 04 75 42 87 55

PÔLE EMPLOI 3 r Jean Charcot 26700 Pierrelatte N° à tarif spécial : 3949

Mission locale 2, Boulevard Frédéric Mistral 26700 Pierrelatte Tél. : 04 75 96 80 40 Fax : 04 75 04 13 72

Association ANCRE 3, cours de Valaurie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux Tél. : 04 75 04 76 91 Fax : 04 75 96 70 73 Site internet : www.ancre.asso.fr

ADIL 26 Association Départementale d’Information sur le Logement 44, rue Faventines 26000 Valence Tél. : 04 75 79 04 04 Site internet : www.dromenet.org/adil

CALD Centre d’Amélioration du Logement de la Drôme 44, rue Faventines 26000 Valence Tél. : 04 75 79 04 01 Site internet : www.dromenet.org/cald

Relais Assistantes Maternelles
Géré par La Communauté de Commune DROME SUD PROVENCE, il a son siège à Tulette, pour les communes de Bouchet, Rochegude, Suze-la-Rousse et Tulette.
A Saint Paul trois Châteaux – Rue de la Piscine Lundi : 13 h30 – 17h00 Mardi : 8H30 – 12h00 / 13h30 – 17h00 Tél. 04 75 96 63 02 ou 06 68 08 81 20
A Tulette Rue du Château – Face à la piscine Mercredi : 8h30 – 12h00 / 13h30 – 17h00 Jeudi : 13h30 – 17h00 Tél.04 75 98 33 19 ou 06 68 08 81 20

Santé et Sécurité Premiers secours —> Pompiers : 18 —> SAMU : 15 —> Police : 17

Gendarmerie à Suze-la-Rousse Route de Bollène Tél. 04 75 04 80 01 ou le 17 à Saint Paul 3 Châteaux 1 Chemin Chatillon Tél 04.75.04.70.67

Collège Do Mistrau à Suze La Rousse – Place du champs de Mars Tél. : 04 75 04 81 46 – Fax 04 75 98 23 55.

Lycée Lucie AUBRAC à Bollène – Avenue Ernest Laffont Tél. : 04 92 80 31 90
Les transports scolaires, gratuits pour le collège et le lycée, jusqu’à 16 ans sont pris en charge financièrement par le Conseil Général de la Drôme. Au delà participation forfaitaire des parents.

P.I.J. : POINT INFORMATION JEUNESSE 1, Place Castellane – 26130 ST PAUL 3 CHATEAUX
Animatrice : Sandrine SARTRE
pij@mairie-saintpaultroischateaux.fr
Tél. : 04.75.50.24.29

Histoire

L’histoire de la Baume de Transit

Du temps de la Gaule, le Tricastin était occupé par les Celtes qui, pour se prémunir d’une contre-attaque des Celto-Ligures, ceinturèrent leur territoire d’une suite d’oppida (10B), d’enceinte et de points fortifiés. A cette époque, une oppida fût érigée sur une colline dominant un marais à la Baume de Transit ;

baume-annee-70

Après la chute du second royaume de Bourgogne, un village fût bâti en amphithéâtre au bord du Lez. Il s’est développé en arc de cercle principalement au pied oriental de la colline supportant le château et jouxte l’enclave du Comtat Venaissin. De nouveau La Baume de Transit fera office de poste avancé au niveau d’une frontière.

Les premières habitations, simplement creusées dans le rocher, ont probablement donné le nom au village, Baume étant considéré comme synonyme de Grotte. Quant au second terme « Transit » écrit dans certains vieux textes « Transy ou Trancy », il s’explique peut-être, par le fait que jusqu’à la Révolution, les marchandises « transitant » entre le Dauphiné et les Etats Pontificaux du Comtat Venaissin devaient acquitter des droits de douane ou de péage.

Dès la création de l’évêché, les évêques de Saint Paul Trois Châteaux étendent leur pouvoir sur Baume et le vassalisent en faveur des Seigneurs La Baume-Suze dont le premier chevalier fût Louis de la Baume en 1424.

Au XVème siècle, le fief est confié à Hector de Cheylard, lieutenant du Roi en Dauphiné, puis il passe à Gabriel de Bernis, seigneur de Xarges, maître d’hôtel du Dauphin Louis, en 1453, puis à Pierre de Saix qui fût décapité par Louis XI, pour crime de lèse majesté et dépouillé de tous ses biens. Le village deviendra par la suite la propriété des Poitiers de Saint Vallier. C’est ainsi que Diane de Poitiers, Duchesse du Valentinois, y séjourna.

En 1575, François de La Baume-Suze repris Baume aux huguenots, tandis qu’elle était occupée par le baron d’Alais ; lieutenant de Montbrun.

En 1580, La Baume de Transit deviendra à nouveau propriété des Seigneurs La Baume-Suze par la branche familiale La Baume de Baulmes. Antoine de la Baume et Charles de la Baume en seront les Barons mais ce dernier a rejoint l’église mettant fin à cette branche.

Charles-Augustin-Joseph de Simiane devient alors Baron de La Baume-Transit et seigneur de Mollans. Il vendit son domaine au Seigneur François de Julien, seigneur de Montaulieu, Rocheblaye et la Bâtie en 1765. En 1789, Mademoiselle de Cheisolme et François de Jullien possédaient la seigneurie. C’est pendant la révolution que le château sera pillé et restera à l’abandon..

 

 

Présentation de la commune

La commune de La BAUME de TRANSIT, village de la Drôme Provençale, est située à 12 km de VALREAS dans l’Enclave des Papes, à 7 km de SUZE-LA-ROUSSE et à 10 km de SAINT PAUL TROIS CHATEAUX.

tour-chateau-1

Elle vit principalement de la viticulture avec ses vins de GRIGNAN LES ADHEMAR mais aussi de la trufficulture. La Baume de Transit est un village de 860 habitants, une taille qui permet à tous ses habitants de vivre en harmonie, où nos enfants peuvent grandir et s’épanouir pleinement et où nos aînés peuvent passer des jours heureux. Le milieu associatif y est très présent et encouragé par toutes les municipalités qui se sont succédées. Depuis plus de 30 ans, le lundi de pentecôte métamorphose le village en une foire traditionnelle où se côtoient forains, camelots, marchands, éleveurs de chevaux, ânes, volailles…

foire-2010-001

L’histoire de la Baume de Transit est également riche et certains monuments sont encore présents : son église et ses ruines du château.